Istanbul

A l’occasion d’un de ces fameux ponts du mois de Mai (du vendredi au mardi), nous en avons profité pour partir en amoureux.

Partis de Toulouse via Paris avec Air France: 5h30 de voyage (correspondances comprises) pour environ 400 euros.

Nous avions trouvé un hôtel dans le quartier le plus touristique mais très calme: un très bon hôtel, l’hötel Saphhire Ibn-i Kemal Cad. N°:14 D:16 Sirkeci, Fatih. Le personnel est très serviable, un service gratuit de navette vous attend à l’aéroport si vous séjournez plus de 3 nuits (attention retour payant mais très facile en tram puis métro pour 3 euros par personne). Les chambres sont un peu petites mais propres et proposant tous les services attendus pour un hôtel de ce niveau. Le petit-déjeuner est très correct et très varié. L’hôtel est situé à deux pas de l’arrêt Gülhane Park qui dessert le Palais de Topkapi et à 5/10 min à pied de Ste Sophie et de la Mosquée bleue, vraiment idéal. Le pont de Galata est lui aussi très proche à 10 min à pied environ.

Plein de choses à faire à Istanbul, la ville est très agréable, il y a du monde oui c’est vrai mais on se s’y sent pas oppressés, pressés, stressés, la vie s’écoule tranquillement et les gens sont charmants. Alors bien évidemment, on ne déroge pas aux traditionnelles visites: Attention mesdames, prévoyez toujours un foulard et un gilet pour vous couvrir la tête et les épaules.

Musée et basilique Sainte-Sophie: Oui, oui c’est un indispensable d’Istanbul. Attention cependant à la queue, y aller très tôt ou à partir du début d’après-midi… C’est payant et pas qu’un peu. Alors profitez des offres type Museum Pass (pas donné mais l’économie est tout de même intéressante) 72TL avec un coupe-file (du coup pas de queue): attention, cela ne concerne pas les sites principaux qui sont pour la plupart gratuits.

Mosquée Bleue: Une mosquée est censée être un lieu de culte, là c’est juste un temple du tourisme… D’ailleurs on le voit bien, il n’y a quasiment personne qui s’y recueille… Les extérieurs valent le coup mais vraiment aucun intérêt de faire trois fois le tour de la place dans une longue file d’attente!

Palais de Topkapi: A ne pas louper!! C’est magnifique. Un conseil, prenez l’audioguide pour la visite du harem c’est un vrai plus! Question tarif c’est 25 TL, mais attention la partie Harem n’est pas incluse (rajouter 15 TL) et l’audioguide 10 TL de plus.

Mosquée Süleymanyie: Une mosquée très paisible avec un parc très calme, une vue sur Istanbul magnifique. Attention, la vue se mérite, ça monte raide! Ne pas hésiter à s’offrir un pur jus d’orange pressé devant vous au bord de la route.

New Mosque: Au pied du pont de Galata, une mosquée, finalement c’est comme une église: elles se ressemblent toutes mais celle-ci est différente. Elle est utilisée par les stambouliotes comme un vrai lieu de recueillement, pas comme un monument touristique: bref, elle a une âme.

Citerne basilique: Située en face de la place de Ste-sophie, le lieu est un peu hors du temps. Alors oui ça n’a rien d’extraordinaire mais c’est vraiment un agréable moment, frais et contemplatif. Attention, il y fait réellement frais donc prévoir un pull et des chaussures qui accrochent car c’est TRES glissant.

N’hésitez pas à aller du côté plus moderne d’Istanbul Beyoglu, il y a encore plein de choses à découvrir ainsi que la vie des Stambouliotes de plus près. Flanez, perdez-vous, comme toujours c’est dans ces moments là que vous ferez de belles découvertes.

Côté restauration, il y a de quoi manger partout dans Istanbul, du bon, du moins bon mais généralement si vous n’êtes pas dans le quartier de Ste-Sophie, vous devriez manger à peu près correctement.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Lesrandosdejules |
Maite Meric |
Famiglia on Costa Serena |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jeanmarcetmarie
| Travel to Canada
| Asian Kisses